Tout est relatif

Dessinez moi.... euh ce que vous voulez moi j admire!

27 avril 2006

Crack

Posté par toO_Oot à 19:24 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

26 avril 2006

Abandonne toi

Janvier 2006 Tout commença Le jour où tout se termina Quand mon autre m’a quittée Je me suis enfin retrouvée Un jour comme les autres Où j’ai su que demain serait autre Une bouffée d’oxygène Qui me semblait presque malsaine J’étais ivre de ma liberté Mon corps entier en tremblait J’étais aveugle quand tu m’as embrassée Et le piège s’est refermé Éphémère était ma joie Le jour où je t’ai vu, toi Tu as su m’ouvrir les yeux Pour les refermer encore mieux Je sens... [Lire la suite]
Posté par toO_Oot à 20:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 avril 2006

Pourquoi?

Pourquoi … Pourquoi continuer ? Pourquoi vivre ton absence ? Pourquoi avoir peur que tu m’abandonnes ? Pourquoi craindre ne jamais te revoir ? Pourquoi répéter des jours sans sens ? Pourquoi subir sa vie ? . . . Et pourquoi ne pas … . Pourquoi ne pas tout laisser tomber ? Pourquoi ne pas partir dans l’incertain ? Pourquoi ne pas te rejoindre juste une minute ? Pourquoi ne... [Lire la suite]
Posté par toO_Oot à 18:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
14 avril 2006

Histoire de Sphinx

Il faut bien différencier le Sphinx égyptien mi-homme mi-lion (symbole du dieu Hamarkhis (le soleil éclairant le monde)) avec son homonyme le Sphinx de Thèbes issu de la mythologie grecque. Le lion couché à tête humaine A Gizet Le Sphinx de pierre, dont on a longtemps supposé qu'il représentait le roi Khéphren, semble n'avoir été construit que pour garder le temple solaire construit jadis à l'angle du site de la pyramide de Khéops. Le monument était, à l'origine, entièrement recouvert de plâtre peint dont il ne reste... [Lire la suite]
Posté par toO_Oot à 18:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 avril 2006

Les 17 chameaux

Un vieil homme, à l'approche de sa mort, décide de partager son troupeau de 17 chameaux entre ses trois fils. L'aîné héritera de la moitié du troupeau, le cadet du tiers et le benjamin du neuvième. Confrontés à l'indivisibilité de 17 par 2, 3 et 9, les trois frères vont trouver le sage du village. Celui-ci, fin mathématicien, leur propose une solution qui, sans avoir recours à une boucherie, respecte les volontés du vieil homme. Comment le sage s'y prent-il pour effectuer le partage ?
Posté par toO_Oot à 23:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]